Options de vente de bien avec prêt immobilier

Puis-je vendre ma maison malgré les prêts immobiliers ? Oui, c'est possible. Le préalable est que vous respectiez les conditions convenues dans votre prêt immobilier. Cela comprend à la fois la période de préavis et le paiement éventuel d'une pénalité pour remboursement anticipé. Si votre prêt est déjà utilisé depuis plus de dix ans, aucune pénalité de remboursement anticipé n'est à payer, car vous disposez d'un droit spécial de résiliation.

Vendez votre maison et rachetez votre prêt

Le moyen le plus simple est de vendre votre maison et d'utiliser le produit pour rembourser votre prêt hypothécaire. Une pénalité pour remboursement anticipé peut s'appliquer. De cette façon, vous indemnisez la banque des intérêts qu'elle perdrait si vous remboursiez le prêt par anticipation. Pour plus d’information, voici un site intéressant. Cependant, la vente du bien ne vaut la peine que si vous avez atteint au moins le montant du prêt incluant le montant de la pénalité de remboursement anticipé de la vente. Dans ce cas, vous n'avez pas à payer de pénalité pour remboursement anticipé. La condition préalable est que le nouvel emprunteur reprenne le contrat de prêt avec toutes les conditions et sa solvabilité aussi bon que le vôtre.

Vendre une maison et utiliser le crédit sur une nouvelle maison

Une autre option peut être le désir d'agrandir, car la progéniture est en route. Vous avez peut-être déjà trouvé une propriété convenable et vendez actuellement votre ancienne maison. En concertation avec la banque, vous pouvez échanger le nouveau bien contre l'ancien dans le contrat de prêt. La condition préalable est que la nouvelle propriété ait à peu près la même valeur que l'ancienne. Cependant, il est conseillé de calculer cette variante une fois. Si les taux d'intérêt actuels sont inférieurs à ceux lors de la signature du contrat, un nouveau contrat de prêt avec des conditions plus avantageuses vaut la peine.