Le portage : définition et avantages

Grande est la joie pour certaines femmes de devenir mères. Cependant, cette joie s’accompagne de lourdes responsabilités dont la première est de porter constamment son bébé. Aujourd’hui, la plupart des mères se promènent avec leur bébé dans un porte-bébé. Cette méthode est appelée le portage. C’est une pratique ancienne avec de nombreux avantages et une popularité croissante. 

Les avantages du portage pour le bébé

Le portage consiste à porter le bébé dans une écharpe, un porte-bébé ou tout autre support permettant de le porter comme le mot lui-même le suggère. Le portage confère aux bébés de multiples avantages. Pour en savoir plus, continuer de lire cet article. 

Le premier avantage du portage est de faire ressentir au bébé un sentiment de protection et de sécurité. Le porte-bébé recrée un environnement similaire à celui du ventre d’une mère. 

En effet, le bébé, tenu près de sa mère, peut la sentir, ressentir sa chaleur et les battements de son cœur. Le portage contribue à améliorer le développement neuromoteur du bébé. Aussi, il soulage les reflux gastro-œsophagien des bébés. 

Ajoutez à cela, le portage améliore le sommeil du bébé et l’aide à maintenir une température corporelle adéquate. Pour finir, le portage favorise le développement correct des hanches chez l’enfant et améliore sa posture. 

Les avantages du portage pour la maman

Les avantages du portage ne sont pas uniquement destinés au bébé. Les mères bénéficient également d'un certain nombre d'avantages physiques, psychologiques et pratiques. #

Pour la mère, le portage permet de créer des liens physiques et empathiques avec son bébé en plus de faciliter l'allaitement. 

En outre, il permet à la mère de moins solliciter son dos et ses membres en répartissant mieux le poids du bébé. Par ailleurs, le portage confère à toute mère la possibilité de mener ses activités quotidiennes en veillant à la sécurité de son bébé.